mercredi, 20 septembre 2017
French Arabic English

banner.jpg

Delta-Cargo-and-Air-France-banner.png

rond 2

Neuf (9) sociétés d’Etat ont injecté près de 4,5 Millions d’euros soit environ 3 Milliards de francs CFA, dans la construction des soi-disant monuments au niveau des grands carrefours de Niamey.

L’information a été donnée à des fins tapageuses par un site d’information proche du pouvoir.

Au lieu donc de susciter un engouement au sein de la population de Niamey et bien au-delà, la propagande faite sur les financements des ronds-points a plutôt donné du tournis et même offusqué plus d’un observateur, tant les montants dévoilés pour la construction de ces édifices sont assez exorbitants.

Que du béton coulé autour d’un anneau circulaire, le tout surmonté d’un amas de fer bétonné prenant la forme d’un pylône, ou la forme d’une croix, avec des carreaux sanitaires entreposés tout autour, et quelques couches de peinture à huile. Voilà à quoi ressemble la plupart des ouvrages appelés «monuments».

Beaucoup d’observateurs s’interrogent sur les coûts réels de ces ouvrages mal réalisés et dont certains sont cassés en partie par des mauvais conducteurs et mal entretenus.

D’ailleurs, ces édifices pompeusement appelés «monuments» n’ont rien d’un vrai ouvrage architectural qui explique une histoire quelconque, qu’on veut immortaliser.

Au finish, cette information a permis de lever un coin de voile sur ce que certains qualifient d’ «opération de gaspillage de l’argent public» alors que le pays traverse une réelle crise économique qui a des effets directs sur les activités des centres de soins publiques, notamment au niveau des maternités et les services de pédiatrie dans les différents hôpitaux.

Voici les détails extraits du journal gouvernemental « Le Sahel »

1. SONIBANK a pris en charge la construction du monument du Rond-point Terrain Musulman en injectant 137 millions 597 mille 853 FCFA TTC ; 

2. RAE a financé le monument du Rond-point Eglise avec un montant de 197 millions 195 mille 457F CFA TTC ; 

3. SONICHAR a injecté la somme de 214 millions 538 mille 311 FCFA TTC dans la construction du monument du Rond-point de l'ENAM; 

4. SPEN a déboursé 301 millions 795 mille 407 FCFA TTC pour ériger le Rond-point Gadafawa;

5. LONANI a mis la somme de 432 millions 003 mille 483 FCFA TTC pour la construction du monument du Rond-point Liberté; 

6. CNSS a pris en charge l'érection du monument du Rond-point Maourey pour un montant de 262 millions 066 mille 354 FCFA TTC ; 

 7. NIGELEC a financé le monument du Rond-point justice NIGELEC pour un montant de 480 millions 893 mille 942 FCFA TTC ;

 8. SOPAMIN qui a investi 423 millions 084 mille 921 FCFA TTC pour la construction du monument de la Place de la Concertation ; 

 9. SONIDEP qui a financé la construction du Rond-point Rive Droite pour un montant de 495 millions 994 mille 447 FCFA TTC ; 

 

Connexion

banner_sharp_06.jpg

VIDEOS RECENTES

Plus de vidéos <

Abonnez vous à la newsletter