ELECTIONS GENERALES 2016 Sale temps pour le CPR-Ngantchi et son président
29 mars 2017
French Arabic English

FN BAN

ELECTIONS GENERALES 2016 Sale temps pour le CPR-Ngantchi et son président

Depuis le début de la campagne présidentielle, le parti CPR NGANTCHI fait face à des véritables anicroches, mettant du coup le parti et son candidat, le jeune Kassoum Moctar dans une situation inconfortable.


En effet, la semaine dernière, alors que les militants et sympathisants de ce parti travaillent dur pour faire rayonner la candidature de Kassoum Moctar, on apprend la démission de son directeur national de campagne. Selon nos sources, cette démission serait liée à une simple saute d’humeur, qui aurait pu être réglée à l’amiable. Le Directeur national de campagne du CPR NGANTCHI, un ancien ministre et ex-membre influent du part RSD GASKIYA, a préféré prendre la tangente.
Ce n’est pas tout, on a appris aussi le week-end passé, que le bureau exécutif du parti CPR NGANTCHI a été sommé de quitter l’appartement qui lui sert de siège national, au quartier Dar Esalam à Niamey, pour non paiement de plusieurs mois d’arriérés de loyer. Le propriétaire des lieux a même fait enlever les visuels du parti qui y sont accrochés, a ajouté notre source.
Ces deux scènes, pour le moins insolites en cette période de propagande politique, finiront par abattre moralement les militants de Niamey du CPR NGANTCHI. C’est à vérifier si cette situation n’est pas l’œuvre des adversaires politiques de kassoum Moctar, qui ont juré d’avoir la peau du jeune candidat pour avoir fourré son nez là où il ne fallait.