vendredi, 28 février 2020
French Arabic English

Photo Nafarko

Quasiment absent de la scène politique depuis les dernières élections de 2016, l’ancien président de la république du Niger, Mahamane Ousmane continue d’entretenir le mythe autour de sa personne. Nombreux sont les nigériens qui lui prédisent soit, une deuxième élection à la tête de la magistrature suprême soit, un retour en force au perchoir de l’Assemblée nationale. Pourtant, rien ne permet de voir en ce monsieur l’engagement de quelqu’un qui aspire diriger le Niger.

Pas de déclarations acerbes comme à ses habitudes, pas de quête d’influence par médias interposés, bref depuis un long moment Ousmane n’entreprend rien, absolument rien en sa qualité d’opposant au régime, laissant seul le Moden FA Lumana de Hama Amadou, et quelques partis de moindre envergure se débattre contre un régime qui a opté pour la terreur et l’injustice sociale.

Si certaines personnes interprètent son silence comme un signe évident de découragement voire même d’essoufflement, par contre d’autres qualifient le je-m’en-foutisme politique de Mahamane Ousmane de recul d’un vrai guerrier qui peut surprendre l’adversaire quand celui ci s’attend le moins.

Choix délibéré de se taire ou simple stratégie de combat, difficile d’expliquer le mutisme de l’ancien chef d’Etat nigérien plus visible dans les réunions du parlement ACP au point où certains observateurs le trouvent aussi complice de la situation chaotique qui prévaut au Niger.

A en croire ses proches, cette attitude n’est pas synonyme de  «capitulation» ni même de «retraite politique». La création en 2016 d’une nouvelle formation politique, le RDR-Tchangi, par ses lieutenants, en est une preuve puisque c’est sous la bannière de ce parti que Mahamane Ousmane compte battre le rappel de ses troupes.

En vérité, l’attitude de celui-ci se justifie plus par la situation politique du pays née de ralliement du MNSD-Nassara à la mouvance au pouvoir. Même s’il ne l’a jamais dit publiquement, Ousmane est en apparence très déçu de cette pirouette du MNSD, lui qui misait tant sur l’engagement politique de ce poids lourd même après la débâcle électorale de 2016, pour causer des misères à Issoufou.

Très méticuleux dans ses prises de position, ce qui lui a valu le surnom de «Maradona de la politique», Ousmane s’est fait avoir, au moins une fois avec ce départ inattendu du MNSD de la coalition des partis opposés au pouvoir.

Le seul atout qu’il peut tirer de ce retournement de situation, est certainement son refus d’adhérer à la mouvance présidentielle. Un comportement qui l’a rendu d’avantage crédible aux yeux de nombreux nigériens qui le qualifient, pour sa constance, d'homme politique inflexible.

C’est qui est sûr, il sera encore très difficile à Ousmane de faire confiance à un quelconque parti de l’opposition pour affronter un pouvoir ivre qui se tyrannise chaque jour un peu plus.

S’il est vrai que les dirigeants actuels du pays se félicitent d’avoir mis à genoux leurs adversaires et amarré toutes les forces vives de la nation, intellectuels y compris, à leur prétendu «projet de renaissance», il reste que l’incompétence dont ils ont fait montre dans la gestion des affaires publiques, les pratiques mafieuses érigées en mode de gestion et le mécontentement généralisé du peuple nigérien, sont autant des situations qui font l’affaire de Mahamane Ousmane sur une arène politique totalement déboussolée et face à un régime qui n’a plus la cote auprès du peuple.

Il est évident que les nigériens sont de plus en plus convaincus de la situation de déliquescence dans laquelle se trouve leur pays et qui n’a pas de précédent dans l’histoire de gouvernance démocratique. Jamais un Etat n’a été géré avec beaucoup de maladresses et d’à-peu-près comme sous ce régime de renaissance. Face à tous ceux qui critiquent le régime, même dans la perspective d’aider à aplanir des lacunes, les princes qui dirigent n’ont pas meilleur réflexe que de considérer leurs adversaires politiques comme des ennemis à part entière.

C’est donc toute cette inconduite, qui frise le mépris et l’intolérance, (l’apanage des seuls régimes d’obédience stalinienne) qui a fait qu’un Monsieur comme Mahamane Ousmane ou, Hama Amadou leader du Moden FA Lumana, ont fini par conquérir les cœurs d’un grand nombre de leurs compatriotes.

En termes claires, le degré d’impopularité des dirigeants actuels du pays est tel que par le biais d’une élection honnête, libre et transparente, le pouvoir va inévitablement changer de main au profit du camp de l’opposition.

Commentaires   

0 #17 Eloise 29-01-2020 05:36
I am really loving the theme/design of your web
site. Do you ever run into any web browser compatibility issues?
A few of my blog readers have complained about my website
not operating correctly in Explorer but looks great in Opera.
Do you have any tips to help fix this issue?


my web page ... sling tv: http://tinyurl.com/sling-tv-95213
Citer
0 #16 Dorie 24-01-2020 18:10
We're a group of volunteers and starting a new scheme in our community.

Your web site offered us with valuable information to work on.
You've done an impressive job and our entire community will
be thankful to you.

Also visit my blog post sling tv best package
2020: http://tinyurl.com/sling-tv-15268
Citer
0 #15 Stella 19-01-2020 01:41
It's truly very complex in this active life to listen news on Television,
thus I simply use world wide web for that reason, and
obtain the newest news.

Feel free to visit my website sling tv: http://tinyurl.com/sling-tv-19502
Citer
0 #14 Modesto 18-01-2020 09:55
Terrific work! That is the type of information that should be
shared across the net. Disgrace on Google for not positioning this put up higher!
Come on over and consult with my web site . Thanks =)

my blog; sling tv: http://tinyurl.com/sling-tv-5926
Citer
0 #13 Clay 17-01-2020 01:23
If some one wants expert view about running a blog after that i propose him/her to visit
this blog, Keep up the pleasant job.

My site ... sling tv: http://t.co/eo7bOoViiO?amp=1
Citer
0 #12 Angelina 15-01-2020 07:48
Hi there colleagues, its impressive article concerning tutoringand fully explained, keep it up all the time.



Feel free to visit my webpage :: sling tv: http://tinyurl.com/sling-tv-71338
Citer
0 #11 Lenard 14-01-2020 13:02
I really like what you guys are usually up too. This kind of clever
work and reporting! Keep up the excellent works guys I've included you guys
to my personal blogroll.

Here is my webpage :: sling tv: http://tinyurl.com/sling-tv-71338
Citer
0 #10 Alfred 14-01-2020 04:29
Asking questions are truly nice thing if you are not
understanding something completely, except this piece of writing presents good understanding yet.



my web site; sling tv: http://tinyurl.com/sling-tv-89413
Citer
0 #9 Jonas 07-01-2020 11:10
We stumbled over here from a different web address and thought I may as well
check things out. I like what I see so now i am following you.

Look forward to exploring your web page yet again.

Here is my blog; sling tv: http://tinyurl.com/yer2xb2l
Citer
0 #8 Verena 07-01-2020 02:18
Wow, this piece of writing is nice, my younger sister
is analyzing these things, therefore I am going to tell her.


Here is my web site ... sling
tv: http://tinyurl.com/yf7pnzg5
Citer

Ajouter un Commentaire

Articles récents

Niger : Les alliés du Président Issoufou très déçus, mais tenus en laisse…

Niger : Les alliés du Président Issoufou très déçus, mais tenus en laisse…

NIGER : Vers une procédure de destitution du Président Issoufou pour « crime de haute trahison »

NIGER : Vers une procédure de destitution du Président Issoufou pour « crime de haute trahison »

Niger : Un responsable politique nigérien est sur le point de perdre ses « investissements offshores » après la mort de Salif Diallo…

Niger : Un responsable politique nigérien est sur le point de perdre ses « investissements offshores » après la mort de Salif Diallo…

Niger : Ce que l’on sait au sujet du départ de Ladan Tchiana du gouvernement

Niger : Ce que l’on sait au sujet du départ de Ladan Tchiana du gouvernement

Fourniture d’électricité au Niger: L’ultimatum du Nigéria prendrait fin en décembre prochain

Fourniture d’électricité au Niger: L’ultimatum du Nigéria prendrait fin en décembre prochain

Remaniement du gouvernement au Niger : Le soldat Karidjo revient aux « affaires »

Remaniement du gouvernement au Niger : Le soldat Karidjo revient aux « affaires »

Lutte contre le terrorisme au Sahel : Niamey fait de Washington son allié stratégique sous le regard médusé de l’Elysée

Lutte contre le terrorisme au Sahel : Niamey fait de Washington son allié stratégique sous le regard médusé de l’Elysée

Pnds-Tarraya : L’ex DG des douanes nigériennes, Issaka Assoumane pressenti comme un des challengers à Bazoum pour succéder à Issoufou

Pnds-Tarraya : L’ex DG des douanes nigériennes, Issaka Assoumane pressenti comme un des challengers à Bazoum pour succéder à Issoufou

Articles recents

Publier le 04/08/2019, 01:34
editorial-une-fete-nationale-un-peuple-diviseLe Niger a fêté ce samedi 03 août 2019 le 59eme anniversaire de son indépendance, qui donne lieu chaque année à un...Lire plus...
Publier le 03/08/2019, 18:00
politique-coalition-dubara-ou-solution-de-contournement-de-la-candidature-de-bazoum-mohamed   Il y a encore quelques semaines, très peu de gens croient aux intentions prêtées au putschiste Salou Djibo de créer...Lire plus...
Publier le 13/03/2019, 08:25
assemblee-nationale-du-niger-le-presume-trafiquant-de-cocaine-arrete-en-guinee-bissau-est-un-parfait-inconnu-du-president-du-parlement-nigerienUn ressortissant nigérien de nom de Mohamed Sidi Mohamed serait arrêté en début de semaine par la police judiciaire...Lire plus...
Publier le 05/03/2019, 12:22
quand-l-algerie-et-bouteflika-vont-s-affronterVouloir en découdre avec un régime fort comme celui d’Abdel Aziz Bouteflika est un pari risqué et de toute évidence,...Lire plus...
Publier le 28/02/2019, 22:14
niger-l-union-africaine-envisage-un-sommet-extraordinaire-a-niamey-pour-celebrer-l-an-1-de-la-zlecafUn sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement des 55 pays membres de l’UA pourrait se tenir en juillet prochain à Niamey...Lire plus...

Connexion

Abonnez vous à la newsletter